Scale-up
icon people
201-250

“Le sujet de la santé mentale au travail constitue un enjeu majeur qui nécessite un accompagnement pérenne et pas uniquement ponctuel.”

Preligens développe des logiciels basés sur l’intelligence artificielle qui analysent automatiquement les données provenant de sources variées (images satellites, flux électromagnétiques, réseaux sociaux et presse…) et alertent les agents du renseignement en cas de situation anormale sur un site d’intérêt stratégique.

image profil co-fondateur Preligens
black left line
200

Employés

black left line
2021

Date de lancement moka

small black stroke
46
%

Membres accompagnés

small black stroke
%

Preligens

200

Employés

2021

Date de lancement moka

46
%

Membres accompagnés

%

Découvrez l’accompagnement moka.Caresmall yellow shapevector yellow circle

Prendre soin de la santé mentale des équipes sur le long cours

Une culture basée sur l’excellence et l’écoute

Renaud Allioux est le co-fondateur et le CTO de Preligens.

Comment décririez-vous la culture et les valeurs de Preligens ?

Nous avons créé Preligens en 2016 avec mon associé Arnaud Guérin et nous sommes aujourd’hui 200 employés et toujours en hypercroissance.

Preligens est fondée autour de valeurs fortes que nous consolidons au quotidien dans toutes nos actions :

  • L’excellence, car nous ne pouvons pas réussir et devenir un champion de l’IA à l’échelle mondiale sans être excellents technologiquement.
  • La détermination, car travailler dans l’IA c’est faire adopter de nouvelles technologies à ses clients, les accompagner dans le changement et ne pas laisser tomber au premier obstacle.
  • L’audace, pour aller toujours plus loin dans l’innovation.
  • Et l’écoute, car la construction de l’entreprise se fait ensemble, dans l’écoute des besoins et des idées de chacun.e.
Le partenariat que nous avons mis en place avec moka.care consolide en profondeur cette valeur d’écoute qui nous est si chère.

L’arrivée du Covid, un facteur déclenchant pour la prise en charge des enjeux de santé mentale

Quelles sont les attentes de vos salariés envers votre entreprise sur la santé mentale et le bien-être au travail ?

Le bien-être au travail est l’un des piliers de notre culture. Nous avons beaucoup investi dans des locaux d’exception, au centre de Paris et à Rennes, pour que le cadre de travail soit agréable pour tous.

Nous proposons aux salariés du télétravail 3 jours par semaine, sans obligation pour ceux qui préfèrent venir au bureau, et nous avons mis en place également le full remote.

Nous avons été particulièrement sensibles aux enjeux de santé mentale avec l’arrivée du Covid, comme beaucoup d’autres entreprises. Aujourd’hui, pour que les salariés soient bien dans l’entreprise et aient envie de rester, nous faisons attention à leur proposer de nombreuses solutions pour répondre à tous ces enjeux de bien-être.

Notre équipe RH a été pleinement mobilisée sur la question et nous sommes en constante amélioration car c’est un sujet qui nous tient particulièrement à cœur.

Une équipe RH essentielle pour accompagner les équipes au mieux

Anne Laure Preligens RH

Anne-Laure a rejoint Preligens en janvier 2020 entant que VP RH. Elle est chargée d’accompagner l’hypercroissance de l’entreprise dont le nombre de salariés double chaque année. Son rôle est de recruter les meilleurs talents dans un marché du travail très compétitif, elle orchestre la culture de l’entreprise et l’expérience des collaborateur.rice.s dans la durée autour de 4 piliers :

  • le développement personnel,
  • la qualité de vie au travail,
  • l’équité et l’accessibilité
  • et l’engagement de l’entreprise.

Avant de mettre en place moka.care, à quels challenges RH avez-vous fait face ?

Avant de mettre en place moka.care, nous avions déjà entamé notre hyper croissance. Elle se traduisait par l’arrivée d’une centaine de nouveaux collaborateur.rice.s chaque année et de nombreux process à mettre en place. Pour cela, nous avons dû créer toutes les politiques d’accompagnement de la population, en même temps que l’entreprise continuait sa forte croissance. Cela impliquait d’itérer rapidement sur des sujets en cours de construction. Nous avons mis en place une équipe ressources humaines en interne pour répondre aux besoins des collaborateur.rice.s.

De quoi aviez-vous besoin pour répondre à ces challenges ?

Nous avions tout d’abord besoin d’une équipe. J'ai donc recruté une équipe Talent Acquisition, une responsable RH et une responsable formation, car le développement des collaborateur.rice.s est au cœur de nos priorités. Nous avons mis en place un process d’onboarding très complet et mis en place tous les outils nécessaires au passage à l’échelle : une grille de salaires, des process RH, des formations, du coaching de managers, etc. Nous nous sommes entourés de partenaires pour répondre à certains challenges dont moka.care pour accompagner la santé mentale de nos collaborateur.rice.s.

Nos fondateurs étaient très concernés par le sujet et ont fortement appuyé le déploiement de la solution en interne.

À quel moment du développement de votre entreprise étiez-vous lors de la mise en place de moka.care et pourquoi nous avoir choisis ?

Nous étions déjà 100 salariés lorsque nous avons mis en place moka.care en janvier 2021. Nous avions généralisé le télétravail à cause du Covid et il nous semblait indispensable de proposer un soutien en cas de difficulté. Nous l’avons maintenu même après la fin des confinements successifs.

Pour le choix de moka.care, nous souhaitions un accompagnement rapide à mettre en place pour accompagner la santé mentale des collaborateur.rice.s dans cette période difficile.

Un accompagnement individuel plébiscité par les équipes

De quel accompagnement en santé mentale vos équipes bénéficient-elles aujourd’hui ?

Nos collaborateur.rice.s peuvent entamer des parcours de sessions individuelles avec n’importe quel psychologue, coach ou thérapeute présent sur la plateforme. Nous avons décidé de prendre en charge 4 séances d’accompagnement par collaborateur.rice, que celui-ci peut choisir de poursuivre et de financer personnellement à l’issue des 4 séances, ou non.

De plus, l’intégralité de nos managers ont été formés et sensibilisés sur le sujet de la santé mentale et nous avons également organisé des sessions collectives d’accompagnement au management d’équipe à distance pour permettre à nos managers d’adopter toutes les bonnes pratiques en la matière.

L’initiative a été très bien perçue en interne. C’est également la raison pour laquelle nous avons décidé de renouveler ce partenariat en 2022, nous avons réalisé qu'au-delà de la pandémie le sujet de la santé mentale au travail constitue un enjeu majeur qui nécessite un accompagnement pérenne et pas uniquement ponctuel.

Pour quelles raisons recommanderiez-vous moka.care à d’autres entreprises qui cherchent à prendre soin de la santé mentale de leurs employés ?

La première raison pour laquelle je recommanderai la plateforme est la disponibilité des équipes de moka.care et la multiplicité de propositions d’accompagnement. Il y a les sessions individuelles prises en charge par Preligens mais il est également mis à disposition des salariés du contenu sur la santé mentale de manière générale, la médecine douce, la pratique de la méditation etc. 18 mois après la mise en oeuvre de moka.care, on observe que cette plateforme est rentrée pleinement dans le quotidien de nos collaborateur.rice.s.

Il y a enfin la notion d’anonymat qui est très importante pour nous et nos équipes et qui est à la genèse du fort taux d’engagement.

Avez-vous quelques chiffres-clés à nous partager sur l’impact de moka.care ?

Nous avons mis en place 123 sessions individuelles sur un an et demi à disposition de nos équipes dont une grande majorité en visio (86%) et quelques séances en présentiel (14%). Les types de sessions utilisées sont principalement des séances de psychologues (52%) mais également de coaching (40%) et enfin de thérapeutes (8%).

Un engagement fort en faveur du bien-être psychique au travail

Comment allez-vous continuer à prendre soin du bien-être psychique de vos équipes ?

moka.care constitue un support précieux pour prendre soin de la santé mentale de nos équipes. Cependant, la responsabilité du bien-être psychique des équipes incombe en premier lieu à l’équipe de direction et à l’équipe RH, qui doivent continuer un travail engagé dès les débuts de la société : avec une culture du feedback et la mise en place de formations dédiées pour les managers.

Par ailleurs, nous sommes en construction de notre politique de prévention du harcèlement moral, sexuel et agissements sexistes. En outre, nous utilisons Peakon, un outil de feedback qui envoie un questionnaire anonyme à l’intégralité des salariés toutes les deux semaines basé sur des questions allant de la satisfaction vis-à-vis de l’environnement de travail à la rémunération en passant par l’ouverture d’esprit des managers et la possibilité de faire du feedback ouvertement au sein de l’organisation. Peakon est et restera un canal précieux pour détecter et traiter d’éventuels signaux faibles qui nous seraient remontés par ce biais.

image profil co-fondateur Preligens

Renaud Allioux

Co-fondateur & CTO de Preligens
icon linkedinemail icon

Nos dernières études de cas :

Découvrez l'accompagnement moka.care

Ensemble, faisons du mental de vos équipes un pilier de croissance saine pour votre entreprise.

contactez-nous