Vous êtes...

effet pygmalion au travail

Comment l’effet Pygmalion peut booster vos équipes

L’effet Pygmalion, ça vous parle ?

On parle aussi de prophétie autoréalisatrice. Il s’agit d’une théorie selon laquelle une personne obtient de meilleures performances lorsque son entourage est persuadé qu’elle est douée pour ce qu’elle fait.

Pour faire simple, si vos proches croient en vous, même si vous n’avez pas toutes les compétences requises pour une action, vous avez plus de chances d’y arriver. À l’inverse, si votre entourage remet en cause vos capacités, la probabilité d’échec augmente : dans ce cas on parle d’effet Golem.

effet pygmalion au travail

Robert Rosenthal a théorisé le concept dans les années soixante. Il a réalisé une expérience dans une école où les élèves ont dû passer des tests de QI. Les résultats ont ensuite été faussés : les notes de certains enfants ont été largement surévaluées puis elles ont été divulguées aux professeurs. Un an après, l’équipe de recherche est revenue à l’école pour mesurer à nouveau le QI des élèves. Ceux dont les résultats avaient été majorés avaient réalisé (beaucoup) plus de progrès que les autres.

Comment l’expliquer ? En changeant de regard sur certains enfants, les professeurs leur avaient donné confiance en eux. Ils leur donnaient aussi inconsciemment plus la parole et les stimulaient davantage en étant à la fois plus exigeants et plus chaleureux avec eux.

Et au travail, ça donne quoi ?

L’effet Pygmalion s’applique dès qu’on est en communauté, il fait donc bien partie de la vie de bureau.

Selon la théorie LMX, 90% des managers étiquettent leurs collaborateurs comme “bons” ou “mauvais” en seulement cinq jours. Et malheureusement, cette catégorisation ne se fait pas uniquement sur la qualité du travail. D’autres critères inconscients entrent en jeu comme la proximité d’âge, de milieu ou de vécu entre le manager et certaines personnes de son équipe.

Si cette proximité bénéficie aux “chouchous”, elle peut être néfaste pour ceux qui n’auraient pas les faveurs du manager.

La faible performance d’un employé est souvent due à son supérieur selon Jean-François Manzoni et Jean-Louis Barsoux, auteurs du livre Relations difficiles au travail. Si vous ne donnez que des dossiers de seconde zone à un collaborateur, il pourra difficilement gagner en confiance et donner le meilleur de lui-même.

L’effet Pygmalion comme booster de performance

Goethe - qui avait tout compris à cette théorie - nous partage un très bon conseil : "Traitez un individu comme il est, il restera ce qu'il est. Traitez-le comme il doit et peut devenir, il deviendra ce qu'il doit et peut être.

Pour bénéficier des retombées positives de l’effet Pygmalion, voici quelques astuces :

• Prendre conscience de la situation : avoir un regard critique sur soi-même et sur ses affinités avec chaque membre de l’équipe est essentiel afin de mettre en place les actions appropriées.

• Valoriser chaque collaborateur : on célèbre les grandes et les petites victoires de chacun, aussi bien lors des points individuels que devant toute l’équipe. Rien de tel pour regonfler la confiance en soi.

• Valoriser l’équipe : si on se convainc soi-même qu’on a la meilleure des équipes et qu’on fait passer le mot dans l’entreprise, on renforce d’autant plus les effets de la prophétie autoréalisatrice.

• Apprendre à déléguer : rien de tel que de laisser un collaborateur travailler sur un dossier clé pour le motiver et lui donner envie de se dépasser. Bien sûr, on adapte les missions au profil de la personne et on augmente progressivement les challenges que l’on donne à chacun.

• Donner de l’autonomie : le pire ennemi de la confiance en soi au travail ? Le micromanagement. Si on souhaite booster ses équipes, leur donner une marge de manœuvre et de l’autonomie est essentiel. On fixe l’horizon à atteindre et on laisse ensuite la personne se donner les moyens concrets d’y parvenir (en étant disponible pour l’aider si besoin).

Chez moka.care, on est persuadé qu’un bon manager est un manager qui voit le meilleur dans chacun. Et si cela permet en plus aux équipes de révéler leur potentiel, pourquoi s’en priver ?

Télécharger le livre blanc

Faisons de la
santé mentale la force
de votre entreprise.

proposer moka.care à mes équipes